Soins du visage pour les peaux noires et métissées

Comme les peaux blanches, la peau noire n’est pas à l’abri des taches. Elle peut aussi être victime de problèmes de pigmentation. Certains ignorent que la peau noire peut également présenter des points noirs.

Heureusement que de nombreuses solutions existent pour réparer ces imperfections. Il est vrai que sur le marché de la mode et de la beauté, les produits cosmétiques abondent. Le problème, c’est qu’ils ne sont pas tous adaptés aux différents types de peau. Pour les peaux noires et métissées, des soins spécifiques doivent être appliqués.

Vous êtes à la recherche de conseils pour l’entretien d’une peau noire ? Vous voulez prendre soin de votre peau métissée à moindre coût ? Nous vous invitons à lire la suite.

Comprendre la peau noire

soin-peau-noire

Les caractéristiques de la peau noire et métissée

Pour la peau noire et métissée, qu’elle soit plus chocolat que chocolat vanille, il faut préciser qu’elle compte autant de cellules productrices de mélanine (mélanocytes) que la peau caucasienne.

Seulement, l’épiderme et la couche cornée sont plus épais pour la peau noire. Si pour la peau caucasienne, la couche cornée compte seulement huit couches, celle de la peau noire en compte douze. Ce qui fait que la peau est plus insensible au vieillissement et reste jeune plus longtemps.

Si la peau noire est résiste mieux au temps comparé à la peau caucasienne, elle n’est pas à l’abri d’autres désagréments avec l’âge. Le développement de poils sur le visage en fait partie, et sachez que ceci n’a aucun rapport avec un trouble hormonal.

Il est aussi connu que la peau noire résiste mieux aux coupures. Comme la peau caucasienne, elle risque aussi de développer des taches, et apparemment de couleur blanche, lorsqu’elle ne supporte pas les produits qu’on y applique.

Autre spécificité de la peau noire et métissée, c’est que pour ces types de peau, tout ce qui est différent de leur environnement naturel devient un facteur de déséquilibre, même une simple piqûre de moustique, ou encore, un vent d’hiver.

On croit souvent que la peau résiste mieux au soleil, mais ce n’est qu’en apparence. Il n’est pas rare de retrouver des couleurs de teints différents sur le nez, le front, et sur les joues, par exemple. Pourquoi, parce que la peau noire et métissée est beaucoup plus sensible qu’il n’y paraît.

Quel est le problème majeur de la peau noire ?

Dans les zones tempérées et glaciales, le mécanisme naturel d’exfoliation et de production de mélanine sont perturbés. La peau s’affaisse et se déshydrate plus rapidement. Le fait que le visage devienne terne ou trop gras, que le sébum soit en excédent sont des réflexes naturels de protection pour palier au manque de soleil, ou à la déshydratation.

Autrement dit, la peau noire ou métissée ne résiste pas au froid ni à la chaleur en Europe, car elle est destinée au climat tropical humide. Elle est donc fragilisée. Pire, elle va perdre de son éclat si elle reste exposée à ce genre d’environnement.

Aussi, le sébum peut ne plus suffire pour nourrir la peau. Les boutons, les acnés, ou les points noirs apparaissent. Et la peau se défend en produisant un excès d’huile qui va la rendre grasse. Les problèmes d’hydratation sont aussi très importants, car le visage a tendance à briller sur la zone T.

Et si on parle de la sensibilité de la peau noire et métissée

Les facteurs externes et internes sont nombreux. On cite le stress, les changements hormonaux, le manque d’ensoleillement, la pollution, l’eau calcaire, l’hygrométrie insuffisante, et d’autres problèmes que rencontrent les peaux blanches. Il faut savoir que les glandes sébacées et sudoripares se perdent sous l’effet de toutes ces pressions.

On remarque un ralentissement du renouvellement cellulaire chez la peau noire et métissée, en plus d’une accumulation de cellules mortes. Ce qui forme les taches, les teints grisâtres, ou encore, les différentes pigmentations au niveau des parties du visage.

Il faut donc trouver des solutions plus adaptées, plus saines, et sans danger pour la santé. Il est essentiel de permettre à la peau de retrouver son rôle protecteur tout seul, afin qu’elle redevienne la barrière naturelle qu’elle était, et l’hydrater suffisamment. Mais comment faire ?

Les bons gestes et les bons réflexes

Matin et soir, il faut laver le visage tout doucement. Et c’est là le secret : tout doit se faire en douceur pour aider la peau à redevenir douce et lisse. La peau grasse est souvent un signe de mauvais traitements, car la peau produit trop de sébum justement pour se protéger. Pas besoin de frotter trop longtemps non plus, des caresses avec une petite pression suffisent.

Lorsque vous devez passer de l’eau sur la peau, il faut une eau froide ou tiède, et jamais chaude. L’eau chaude élimine l’huile naturelle et rend la peau sèche. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux à faire, même si la peau est très grasse. Au contraire, il faut l’hydrater, la nettoyer en profondeur, ou l’exfolier.

Si vous voulez appliquer un soin peau noire, privilégiez les masques naturels, à base d’ingrédients naturels donc et sans additif chimique.

Ce dont la peau noire a besoin

Il est temps de parler des soins spécifiques pour la peau métissée. La peau noire est particulièrement sensible aux variations de température, aux saisons, et même au climat. Elle est parfois trop sèche, parfois trop grasse, et presque jamais parfaite. En effet, la peau noire ou métissée a besoin de soins particuliers, car les produits formulés pour la peau blanche ne peuvent pas lui convenir.

La peau est conçue pour se régénérer d’elle-même et pour être capable de se protéger naturellement contre les attaques externes : soleil, vent, produits cosmétiques, etc. Mais son état actuel n’est plus le même. La pollution et le mode de vie moderne l’affectent en profondeur. La peau est même malade. Elle se trouve facilement attaquée et devient sensible aux taches, points noirs, et aux boutons. Toutes ces raisons expliquent pourquoi elle mérite une meilleure protection et des soins de qualité.

Les soins adaptés pour peau noire et métissée

Même si la peau noire et métissée est plus épaisse et plus résistante, nous avons vu qu’elle était aussi fragile et douce. Elle est hypersensible aux changements climatiques, les soins doivent être adaptés. Nous allons donc parler des causes avant d’exposer les préventions ou les traitements possibles.

Selon la cause du problème, il faut un soin spécifique. Que faut-il faire lorsque la peau présente des brûlures à cause du soleil ? Qu’en est-il si elle est couverte de taches ou de points noirs ? Et s’il s’agissait d’une forte pigmentation ?

La peau noire et le soleil

En été, la peau noire et métissée souffre plus qu’elle ne laisse paraître. Elle est aussi victime de coups de soleil comme les peaux blanches, et ne résiste pas autant aux ultraviolets comme on pourrait le penser. Elle peut se brûler sous le soleil ou s’assécher.

Il a été prouvé qu’une exposition longue peut provoquer une sécheresse généralisée de la peau, une photoxicité indirecte, d’où l’apparition de taches sur peau noire, un vieillissement rapide de la peau, un affaiblissement du système immunitaire, et peut être, dans les cas les plus graves, un cancer de la peau.

L’exposition du visage étant plus importante et plus longue, les risques sont plus dangereux encore.

Les protections possibles et les règles de base sous le soleil

Le soleil est le premier déshydratant naturel. Il est conseillé d’appliquer une crème hydratante sur la peau, notamment sur le visage pour hydrater et éclaircir le teint. Lorsque vous devez rester au soleil pendant plus d’une heure et en continu, étalez de la crème solaire sur votre visage. Surtout lorsque vous êtes dehors, dans le jardin, dans la rue ou à la plage.

Mais comme la peau noire et métissée présente une forte pigmentation, la protection avec ce genre de produit n’est pas assurée. Il est recommandé de mettre une protection supplémentaire en portant un chapeau ou une casquette. Vous devriez aussi boire beaucoup d’eau.

Les protections anti ultraviolet

La peau noire et métissée est sensible aux ultraviolets. En fait, elle contient davantage de mélanine qui est un bouclier anti-UV naturel. Mais même chez les peaux très foncées, la quantité de mélamine n’est pas suffisante pour assurer une protection totale.

Préférant la prévention à un traitement de longue haleine, il est recommandé de limiter les expositions au soleil. S’il faut sortir, appliquez une crème avec protection anti UV sur le visage, au niveau du sternum et sur les bras. Il existe également des écrans solaires pour peau noire à appliquer avec des soins anti-taches.

Les points noirs sur une peau noire

Les points noirs dérangent parce qu’ils prouvent que votre hygiène n’est pas au top. En fait, il faudrait plutôt dire que les points noirs apparaissent parce qu’on ne sait pas comment les éviter.

Pour alléger le visage et éliminer ces points noirs sur peau noire, il suffit de bien nettoyer la peau. Un geste doux matin et soir, un savon doux également ou un gel spécial visage, une lotion tonifiante et hydratante, et la peau du visage retrouvera sa beauté.

Les soins hebdomadaires

Une fois par semaine, le visage a besoin d’un gommage doux surtout sur le nez et les zones sensibles aux points noirs. Il faut un traitement en profondeur, donc il faut faire un masque maison pour visage. Aussi, évitez de percer les points noirs pour ne pas tacher leur contour.

Le fait de les gratter ou de les frotter (parce qu’ils grattent!) n’est pas non plus une bonne solution. Ça soulage certainement sur le moment, mais ça va surtout laisser des lésions sur la peau (même invisibles) et tacher à la longue. Il en est de même pour les boutons. Il faut résister et attendre la prochaine séance de gommage pour s’en occuper personnellement.

Vous pourrez également effectuer un soin local (sur les points noirs uniquement) si l’envie de gratter est vraiment trop forte. Au fil du temps, vous verrez, les points noirs ne seront plus qu’un cauchemar.

Les taches noires sur peau noire

La peau noire et métissée présente souvent une inégalité au niveau du teint. Les contours des yeux sont plus foncés, les cernes sont noirs, le front est plus foncé que les joues, etc. Des taches pigmentées sont également visibles sur certaines parties, ce qui n’est pas très joli à voir.

Cela est dû à une forte pigmentation, et donc à une importante production de mélanine. Oui, la mélanine est la première responsable.

Pour venir à bout des taches pigmentées, il faut commencer par éviter de les toucher, de les gratter, ou de les frotter. Oubliez les produits contenants de l’alcool ou les bains de soleil, pensez à soigner votre peau avec des crèmes hydratantes (et oui, encore des crèmes hydratantes).

Pour enlever les taches, que faire ?

Si les taches noires ont déjà gagné du terrain sur votre visage, vous pourrez passer par une dépigmentation : le peeling.

Le peeling sert à unifier le teint et à l’éclaircir et éliminant les taches noires sur le visage. Il aide la peau à se régénérer et stimule la production de collagène. L’épiderme sera composé de cellules nouvelles et la peau sera plus lisse, plus douce et plus belle. Comme cette solution radicale présente de risques, la décision doit suivre un conseil de spécialiste.

Outre le peeling, il est possible d’utiliser des soins clarifiants avec effets unifiants et anti-taches. Des masques naturels faciles à faire représentent aussi de bons alternatifs.

Les problèmes de pigmentation

Les pigmentations viennent d’un excès de mélanine, mais aussi des boutons d’acné, d’une perturbation hormonale et d’une longue exposition au soleil. Mais souvent, ce sont des réactions allergiques à certains produits cosmétiques comme les parfums, les déodorants, ou les crèmes pour visages.

Sur la peau noire et métissée, un dérèglement de la pigmentation provoque des taches brunes ou grisâtres. Elles se manifestent également sous la forme de taches sombres sur certaines zones du visage.

Pour les corriger le temps qu’elles disparaissent, vous pourrez ajouter un peu de maquillage. Les masques antitaches peuvent aussi aider. Mais bien sûr, il est toujours préférable de choisir un produit à base de produits naturels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *