Quels vêtements professionnels pour les ambulanciers ?

Si vous êtes ambulancier ou ambulancière, et que vous souhaitez investir dans un nouvel équipement, cet article est fait pour vous !

Au vu des nombreux choix qui s’offrent à vous en termes de tenues de travail, il n’est, en effet, pas toujours facile de choisir vers quelle option se tourner. C’est notamment le cas en ce qui concerne les normes de sécurité.

Ici, vous trouverez toutes les réponses à vos questions, et réussirez à choisir une tenue complète correspondant à vos besoins et aux contraintes de votre métier. 

vetement-ambulancier

Comment bien choisir ses vêtements de travail quand on est ambulancier ?

Tout d’abord, il faut savoir que les tenues réglementaires pour les ambulanciers sont encadrées par la loi et sont précisées au sein de l’Arrêté du 10 février 2009 – Annexe 6. De fait, il n’est pas possible de se vêtir de façon aléatoire, et plusieurs critères sont à respecter.

Ainsi, le port d’une tenue professionnelle est obligatoire et celle-ci doit se composer :

  • D’un pantalon
  • D’un haut au libre choix de l’entreprise (tee-shirt, polo, etc.)
  • D’une veste ou d’un blouson

Par ailleurs, en ce qui concerne les ambulanciers salariés, c’est à l’entreprise de fournir les uniformes accompagnés de plusieurs changes à leurs collaborateurs.

Respect du code couleur, une notion qui a toute son importance

Les coloris les plus répandus dans ce métier sont le bleu et le blanc ; des coloris qui le sont d’ailleurs aussi dans l’ensemble du secteur de la santé.

Afin que la population puisse facilement identifier un ambulancier comme faisant partie du corps médical, il est vivement conseillé de conserver ce code couleur.

Porter une autre couleur pourrait prêter à confusion dans la mesure où de nombreux autres coloris sont assimilés à différents métiers. C’est par exemple le cas du vert pour le personnel chargé de l’entretien des espaces verts, le rouge pour le personnel membre des pompiers, etc.

Quels sont les critères de choix pour une tenue d’ambulancier ?

Une tenue réglementaire pour un ambulancier doit respecter plusieurs critères, à savoir :

  • Le Confort : les nombreuses heures passées dans le véhicule, ainsi que les potentiels gestes de secours à effectuer, nécessitent d’offrir un confort optimal aux ambulanciers. Ceux-ci doivent facilement pouvoir se mouvoir et ne pas ressentir de gêne lors du port de leurs vêtements.
  • La Visibilité : en effet, un ambulancier est aussi bien amené à travailler de jour que de nuit, à récupérer des malades à domicile ou en bord de route, par exemple. À ce titre, la tenue portée pendant les heures de travail doit être parfaitement visible, et ce, dans n’importe quelle situation, y compris dans l’obscurité. Pour cela, une partie de la tenue doit obligatoirement être recouverte par des bandes réfléchissantes. Les vêtements professionnels choisis doivent donc répondre à la norme EN 471.
  • La Sécurité : des vêtements de travail sécuritaires sont essentiels dès lors que n’importe quel individu s’expose à des risques ou à des dangers durant l’exercice de ses fonctions. Les ambulanciers ne font pas exception à la règle, et il est donc nécessaire de se munir des équipements vestimentaires adaptés.

Étant donné la nature très polyvalente de ce métier, il est également important de prendre en compte les possibles différences de conditions climatiques d’une mission à l’autre. Il est donc indispensable de choisir des vêtements de profession médicale capables de résister au froid et aux intempéries. Un choix judicieux aussi bien en hiver, que pour une utilisation nocturne où les températures sont souvent susceptibles de chuter. Pour mieux se repérer, sachez que les vêtements répondant à ce critère sont estampillés de la norme EN 342 ou EN 343.

Autre point très important : une tenue d’ambulancier se doit d’être très résistante du fait d’une utilisation intensive qui entraîne forcément des lavages importants et à répétition.

Enfin, même si la loi ne l’impose pas, un ambulancier devrait toujours compléter sa tenue par les équipements suivants :

  • Un masque : un équipement de sécurité sanitaire standard dont tout le personnel soignant connaît la nécessité. Le port du masque permettra aux ambulanciers de se protéger, mais également de protéger les patients présents dans leur véhicule.
  • Des gants : porter des gants est sans aucun doute une pratique intelligente lorsque l’on est ambulancier. En fonction de la nature des gants, les bénéfices pourront être multiples (protection antibactérienne, protection contre le froid, etc.).
  • Des chaussures de sécurité : parce qu’il est amené à travailler dans diverses situations, l’ambulancier se doit de porter des chaussures de travail qui lui assurent un maximum de sécurité. Cela lui évitera de se blesser en glissant, en se tordant la cheville, en marchant sur un objet pointu ou tranchant, par exemple. Pour ce faire, il est nécessaire de choisir des chaussures aux normes correspondantes.

En outre, afin de se différencier de ses collègues, il est vivement conseillé de faire apposer le nom et le numéro de téléphone de son entreprise sur le haut de sa tenue de travail en personnalisant cette dernière à l’effigie de la compagnie d’ambulance. De la même façon que l’ambulance elle-même est personnalisée, il est toujours intéressant d’observer la même stratégie pour les vêtements professionnels des ambulanciers.

Autant d’éléments qui garantiront que chaque ambulancier puisse travailler dans des conditions optimales.

Bon à savoir : toutes ces conditions sont à respecter par tout le personnel ambulancier. En revanche, le personnel SMUR (Service mobile d’urgence et de réanimation) qui embarque d’ailleurs dans de nombreux autres véhicules de types A, B, C ou D, est quant à lui concerné par une réglementation différente.

En conclusion :

Vous connaissez à présent l’importance du choix des vêtements professionnels pour les ambulanciers. En tant que professionnel exerçant un métier aussi particulier, il est capital de bien choisir ses tenues de travail.

Une importance pour l’ambulancier lui-même, mais également pour le reste du public qui sera alors plus en mesure d’identifier clairement la fonction du professionnel et ainsi lui permettre de travailler dans les meilleures conditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *