Comment choisir un poste à souder ?

À la recherche d’un poste à souder ? Il en existe différentes sortes et cela rend la tâche très difficile surtout si vous êtes un débutant en matière de soudure. De nombreux critères sont à prendre en compte avant d’acheter cet équipement. Parmi les plus importants figurent notamment la fréquence de son utilisation, sa marque ou encore votre niveau en tant que soudeur. Que vous soyez un amateur ou un professionnel, vous pouvez dénicher un poste à soudure adapté à vos attentes et à vos besoins sur le marché. Qu’est-ce qu’il faut savoir sur cet équipement ?

Un poste à souder : c’est quoi ?

Le poste à souder est un transformateur qui permet d’assembler des pièces de métal de façon permanente. Il peut être à flamme ou électrique. Il est très utilisé notamment dans les centres d’assemblage des carrosseries d’automobile et les entreprises spécialisées dans la tôlerie ou le ferraillage. En effet, pour allier les métaux entre eux, il faut cet équipement puissant et efficace. Cet appareil peut souder à l’arc ou au fer selon le cas. D’autres sont aussi liés à une bouteille de gaz.

Principalement, les fabricants proposent des postes à soudure portatifs afin de faciliter le déplacement n’importe où. D’ailleurs, avec l’avancée de la technologie, ils sont de plus en plus légers et esthétiques. À utiliser dans un chantier, dans un atelier ou dans une habitation, les postes à souder s’adaptent à toutes les situations et à tous les besoins.

réalisation d'une soudure

Quelles sont les différentes sortes de postes à souder ?

Toute une sélection de postes à souder existe sur le marché. Afin de ne pas vous tromper lors de l’achat, informez-vous sur les différents modèles disponibles et choisissez le plus adapté à vos attentes. On cite notamment le MMA Inverter, le TIG et le MIG MAG.

Le poste à souder MMA Inverter, facile d’utilisation

Le poste à souder MMA Inverter ou Manual Metal Arc se démarque par sa grande maniabilité. Cet appareil électrique se base sur la méthode de soudure à l’arc électrique et permet de souder un métal avec une forte chaleur comprise en 4 000 et 4500 °C. Une électrode utilisée comme métal d’apport se fond sur la pièce pour la souder.

Ce poste à soudure vous convient si vous êtes un débutant. Il est utilisé pour souder un métal avec une épaisseur comprise entre 2 à 10 mm, mais n’est adapté qu’à la fonte, l’inox et l’acier. Il a aussi l’avantage d’être à la fois rapide et efficace tout en vous offrant des conditions de travail confortables. Ce poste à souder est parfait pour économiser sur votre facture d’électricité. Équipée d’un bouton du nom de potentiomètre, la puissance de cette machine peut être réglée selon l’épaisseur du métal à souder.

Les particularités du poste à souder MIG-MAG

Le poste à soudure MIG-MAG est un appareil électrique conçu pour le maintien d’un début de court-circuit entre un diffuseur de gaz, le métal à souder et un fil électrode. Ce transformateur est équipé d’un dévidoir de la bobine de cuivre, d’une torche de soudage, d’un châssis, d’un cache avec un seul cordon et d’une bouteille de gaz équipée d’un débitmètre et d’un détendeur. Pendant que vous soudez votre métal, il diffuse un gaz de protection sur celui-ci.

La technologie de ce poste à soudure est un savant mélange du MAG (Metal Active Gas) et du MIG (MetalInert Gas). Le premier procédé se base sur l’utilisation d’un gaz de protection actif tandis que le second privilégie celui de la protection inerte. C’est l’électrode qui constitue le métal d’apport. Le soudage MIC-MAG est particulièrement efficace pour les pièces à souder par points et épaisses. Pour un usage intensif, il est utilisé aussi bien pour les tôles comme celles des carrosseries de voiture, l’aluminium et l’acier que pour l’inox.

Le poste à souder TIG, adapté tant aux particuliers qu’aux professionnels

Le poste à souder TIG ou Tungstène Inert Gaz est un appareil à souder équipé d’une électrode en Tungstène ainsi que d’un gaz inerte. Il garantit une haute qualité et une résistance mécanique très satisfaisante. De plus, il permet d’allier les pièces à souder en un temps record et avec une précision extrême. Cela explique pourquoi il a autant de succès auprès des particuliers et des professionnels. Si vous voulez souder des tôles très fines avec une épaisseur intérieure à 1 mm, cet appareil est ce qu’il vous faut. 

Pourquoi utiliser un poste à souder ?

Tout le monde peut avoir besoin d’un poste à souder à un moment donné, bien qu’il ne soit pas un professionnel de la soudure. Si vous êtes un bricoleur débutant et que vous souhaitez souder quelque chose de manière occasionnelle, comme la tuyauterie dans votre cuisine ou dans votre salle de bain, vous avez besoin de cet appareil. Pour les petits travaux de ce type, un poste à souder basique, à l’arc, peut faire l’affaire. Vous n’avez pas besoin d’un appareil avec une importante puissance de chauffe.

En revanche, si vous êtes un plombier et que vous avez besoin d’un poste de soudure quotidiennement, privilégiez les modèles avec une puissance entre 55 à 130 A. Ils permettent de souder des pièces métalliques avec une épaisseur de 2 à 6 mm. Et pour un chauffagiste ou un tuyauteur, le chalumeau oxyacétylénique reste la meilleure option. Il vous garantit des soudures étanches.

Par ailleurs, pour les professionnels spécialisés dans la métallerie, le ferraillage ou encore la serrurerie, l’idéal est de choisir un poste à souder plus puissant comme le MMA Inverter ou le MIG-MAG. Si vous faites souvent de grosses soudures avec des épaisseurs de 40 mm, il n’y a rien de plus adapté que ces types d’appareils de soudure. Et si vous avez surtout besoin d’un poste à soudure très précis, notamment pour la chaudronnerie fine, un TIG ou encore un MMA Inverter conviendra le mieux.

soudure

Quels sont les critères de choix d’un poste à souder ?

Choisir un poste à soudure n’est pas facile, surtout si vous êtes un débutant. Pour tout achat de cet appareil, d’importants critères sont à prendre en compte. Il existe quelques différences entre un TIG et un MIG-MAG ou un MMA.

Bien choisir un poste à souder MIG-MAG ou TIG

Afin d’adapter un poste à souder TIG ou MIG-MAG à vos besoins, vous devez commencer par vous informer sur son type d’alimentation en fonction de la source disponible. Généralement, il est de 230 V ou 380 V. Il faut également se focaliser sur sa capacité en courant alternatif et en courant continu selon la pièce métallique à souder ainsi que la puissance du courant de soudage en ampère.

Ce n’est pas tout, vous devez aussi porter une attention particulière sur le cycle de marche du poste à soudure. Celui-ci est exprimé en ampère, mais aussi en pourcentage pour une durée de 10 minutes à une température bien précise. Il sera plus sûr de choisir un appareil qui respecte la norme EN 60974-1, car celle-ci évalue le cycle de marche de manière très sévère.

Bien choisir un poste à souder TIG

Avant tout achat d’un poste à souder MMA, vous devez vous renseigner sur la puissance du courant de la soudure qui varie selon l’épaisseur du métal à joindre. En ce qui concerne le cycle de marche ainsi que la norme de ce type d’appareil, les critères de choix sont les mêmes que ceux du TIG ou du MIG-MAG. Il faut aussi un poste à souder répondant à la norme EN 60974-1. Quant à sa capacité en courant alternatif ou continu, elle est déterminée en fonction de son type d’électrode ainsi que la nature de la pièce à allier.

Où trouver un poste à souder ?

Il n’est pas difficile de trouver un poste à souder, car de nombreuses enseignes en proposent. Vous pouvez en acheter dans les grandes surfaces ou dans les magasins des revendeurs spécialisés. Mais dans les deux cas, il faut faire attention, car ces appareils ne sont pas forcément de bonne qualité. De même pour l’achat en ligne. Et si vous choisissez cette option facile, vous devez être encore plus vigilant. Ne passez pas commande sur un site inconnu afin d’éviter les escroqueries.

Quelles sont les marques de postes à souder les plus connues ?

La marque de poste à souder définit en quelque sorte sa performance, sa durabilité et sa résistance. Parmi les fabricants les plus fiables figurent notamment Silex, Greencut, Silverline Stanley, Greencut et Gys. Si vous voulez vous assurer de la qualité de cet appareil, Silex saura vous satisfaire. Mais les postes à souder de la marque Stanley restent également un choix serein. Gys propose aussi des postes à soudure de qualité, mais avec des prix plus élevés. Enfin, Greencut et Silverline sont parfaits si vous êtes en quête d’un poste à souder moins cher, mais fiable. Et certains de leurs modèles s’avèrent particulièrement légers et donc encore plus pratiques si vous devez vous déplacer souvent.

Le choix d’un poste à soudure doit des besoins de chacun. Dans tous les cas, opter pour un modèle adapté à votre budget est de mise. Les écarts de prix entre ces appareils sont d’ailleurs très importants. Ils varient entre 50 à 8 000 euros. C’est la raison pour laquelle il faut toujours faire une comparaison, car c’est le seul moyen d’acheter un poste à souder sans se ruiner.

Découpeur plasma : l’appareil qui vient révolutionner la découpe des métaux

Les découpeurs à plasma étaient utilisés par les professionnels pour leur qualité de finition et de travail. Les premiers découpeuse à plasma coûtent relativement cher, c’est pour ça qu’ils étaient achetés uniquement par les professionnels, récupérant ainsi la TVA. Au fil du temps, les méthodes de fabrications ont changé ce qui a permis aux découpeurs à plasma d’être achetés par les particuliers et les petits indépendants. Cet achat bien qu’il reste encore conséquent permet de gagner un temps monstrueux tout en profitant d’une finition extraordinaire. Il existe de nombreux modèles et de marques de découpeur à plasma. Mais alors, comment choisir un découpeur plasma ?

Un découpeur plasma qui correspond à travail demandé et au budget

Avant d’acheter un découpeur plasma, il vous faut penser au travail que vous aurez à faire avec lui, le nombre d’utilisations ainsi que le budget que vous souhaitez y investir. C’est sur que si vous souhaitez l’utiliser que pour une seule tâche, le plus rentable c’est de trouver une personne pour le faire à votre place. Néanmoins, si vous comptez l’utiliser (et vous le devez) de nombreuses fois pour réaliser des tâches précises alors foncez. En ce qui concerne le budget, vous trouverez des découpeurs plasma à tous les prix. Le premier prix est disponible aux alentours de 600 €. Les plus chers sont quant à eux disponibles au prix de 2 597 €. Dans tous les cas, que vous choisissiez un découpeur plasma premier prix ou prémium, sachez que vous ferez un bon investissement dès le départ. Les découpeurs à plasma présentés sur le site ci-dessus sont tous fabriqués et assemblés en France afin de privilégier les circuits courts.

Des marques de découpeur plasma sensationnelles qui répondront à vos besoins

Retrouvez des découpeurs plasma des marques suivantes : Telwin Technology 41 XT, GYS EASYCUT 40, Telwin Technology 54 XT avec un compresseur intégré, GYS Cutter 35 KF, GYS Cutter 45 CT sans compresseur, GYS Cutter 45 CT avec une torche TPT 40, Telwin Technology 60 XT, Lincoln Invertec PC-210 avec compresseur intégré, GYS Cutter 70 CT, Lincoln Invertec Tomahawk 1025, ou encore la Rolls des Rolls, le Lincoln Invertec Tomahawk 1538. Avec tout ce choix, vous trouverez forcément votre prochain découpeur plasma ! Vous pourrez réaliser des coupes franches avec des finitions dignes d’un professionnel que vous ayez un découpeur plasma premier prix comme le Telwin Technology 41 XT ou la Rolls des Rolls, le Lincoln Invertec Tomahawk 1238.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *