Bien choisir sa première machine à coudre

Pour débuter au mieux dans la couture avec une machine, il convient de savoir choisir sa première machine à coudre. Pour ce faire, il faut identifier ses besoins en fonction aussi des ouvrages envisagés.

La machine à coudre représente un investissement important si on souhaite une machine de qualité destinée à servir beaucoup, mais normalement un tel achat est aussi fait pour durer. On trouve sur le marché des machines à coudre peu chères mais forcément qui seront moins robustes et précises, mais la machine à coudre se décline pour tous les budgets.

Pour savoir quelle machine à coudre sera la plus adaptée, pour sélectionner les fonctionnalités essentielles, pour vous aider à faire votre choix, suivez le guide…

choisir-machine-a-coudre

Pour faire le meilleur choix de sa future machine à coudre

Tout d’abord, un peu d’histoire sur la machine à coudre. C’est l’américain Isaac SINGER qui invente la première machine en 1852, cependant, cette machine ne sera connue dans les foyers qu’à partir de l’année 1900. Le principe d’une machine à coudre est de créer un nœud avec deux fils, pour ensuite faire en sorte qu’avec plusieurs nœuds, cela forme ainsi la couture ou dit aussi une chaîne. Le fil du dessous provient de la canette, le fil du dessus de la bobine de fil, fil qui passera dans le chas de l’aiguille de la machine à coudre.

Parmi les éléments indispensables d’une machine à coudre se trouve l’aiguille, c’est elle qui fait le travail de couture avec le fil. A l’inverse d’une aiguille de couture normale, l’aiguille d’une machine à coudre possède son chas, à la pointe. L’aiguille d’une machine à coudre dispose aussi d’une rainure, cela aide à changer et remettre correctement l’aiguille quand celle-ci arrive à casser.

Pour le fonctionnement, une machine à coudre permet bien sûr de coudre bien plus vite qu’à la main et de façon parfaitement régulière. La machine offre un bouton marche arrêt placé généralement sur le côté. Il faut brancher la prise à l’électricité et brancher sur le boitier prévu à cet effet la pédale.

On place le tissu sous le pied de biche, après avoir préalablement placé le fil de la bobine comme il se doit sur la machine, il faut suivre le schéma de la notice, et celui de la canette, là encore la notice est d’une grande aide pour les personnes qui débutent. On lève le pied de biche pour placer le tissu, on le rabaisse, pour commencer la couture. La machine à coudre fonctionne à l’aide d’une pédale, c’est donc par le pied que l’on fait travailler la machine à coudre, avec les mains, on dirige le tissu au fur et à mesure que la couture avance.

La machine sur un côté dispose d’un volant qui commande l’aiguille, c’est aussi lui qui permet au fil de se déployer, de le faire passer par la canette pour avoir les deux fils de couture sous le pied de biche. Pour l’entraînement du tissu, ce sont les griffes qui font ce travail de guidage.
La machine dispose d’un moteur, d’une pédale, d’un rhéostat, les machines anciennes fonctionnent avec la pédale uniquement. Dans un premier temps, il convient de choisir son point et aussi de faire les réglages appropriés selon l’ouvrage et si toutefois la longueur ou largeur du point ne convient pas, généralement pour cela, une machine offre des boutons pour le faire, d’autres machines plus sophistiquées proposent alors un écran tactile de commandes.

Pour coudre dans les meilleures conditions possibles, la machine doit être bien stable, bien installée sur une table, et la personne est assise face à la machine avec le dos bien droit pour pouvoir travailler dans le confort sans ressentir des douleurs dorsales, voire parfois des migraines.

Selon votre niveau en couture, selon vos souhaits, les ouvrages que vous souhaitez réaliser à la machine, selon votre budget, toutes ces choses pourront orienter votre choix.

Une fois que les besoins sont identifiés, vous savez déjà un peu plus vers quel modèle vous tourner et vous pourrez ainsi comparer les fonctionnalités des machines qui peuvent vous convenir.

Pour des travaux de débutants et pour des travaux comme des retouches ou des travaux de couture de-ci, de-là, il n’est donc pas utile d’opter pour une machine hyper sophistiquée.

Pour une machine à coudre fonctionnelle et pour quelqu’un qui débute, une machine à coudre simple avec les points de base suffira amplement. Par contre si la machine doit s’adresser à une personne plus confirmée et qui fait énormément de travaux de couture qui souhaite même pouvoir se perfectionner, acheter une machine à coudre professionnelle apportera beaucoup plus de confort et de possibilités de travaux.

Avec une machine à coudre électronique il est possible de varier la vitesse, de choisir entre différents points de couture, de coudre plusieurs épaisseurs de tissus.

Globalement, il faut s’assurer, pour l’achat d’une machine à coudre, de sa robustesse et de sa puissance, notamment si vous voulez travailler différentes sortes de tissus dont certains assez épais. Ce point est important car les machines de base auront un peu de mal à faire ces types de travaux. Ensuite il faut s’intéresser aux points proposés, points de bases notamment car des machines à coudre offrent aujourd’hui une diversité très large de points. On pourrait dire même que certaines machines en proposent trop car jamais tous ces points ne seront utilisés.les principaux restent donc le point droit, le point zigzag, le point boutonnière. Naturellement il faut que ces points proposés soient réglables en longueur et en largeur. Sur certaines machines de base, les points de base sont pré-réglés mais ce n’est pas forcément un avantage car cela limite les possibilités. Mieux vaut opter pour une machine à coudre où vous-mêmes allez régler la longueur et la largeur de vos points.

L’encombrement, donc la taille et aussi le poids de la machine sont aussi des critères à considérer, surtout, si vous devez ranger votre machine après chaque utilisation, cela est moins problématique si vous disposez d’une pièce réservée à la couture et où la machine peut rester en permanence, juste protégée de sa housse, généralement prévue quand on achète une machine. On trouve ainsi des machines de moins de 6 kg et d’autres beaucoup plus lourdes. Pour le Budget les prix des machines à coudre varient entre 100 et 1800 euros, selon les caractéristiques de chaque modèle. Le modèle proposé chaque année par les magasins Lidl la SilverCrest SNM 33 à 100 euros est une bonne machine à coudre pour les débutants et les couturières occasionnelles, mais dans l’ensemble, les autres machines vendues à prix équivalent ne sont pas très fiables, il faut le savoir !

Ensuite, vous pouvez vous demander s’il vaut mieux choisir une machine à coudre électronique ou mécanique.

En fait, c’est surtout votre budget qui en déterminera le choix une nouvelle fois. Bien sûr, là-encore l’usage est à considérer. Disons que chacun des modèles à ses avantages et ses inconvénients sachant qu’une machine mécanique est aussi moins chère qu’une machine électronique.

La machine à coudre mécanique nous fait penser aux modèles d’antan, les machines de nos grand-mère avec la grande pédale dessous. Cependant aujourd’hui est surtout question Design, ces machines ont nettement évoluées, par contre au niveau fonctionnement, il est similaire.

Avec une telle machine il convient d’effectuer les réglages, cela peut rebuter des débutantes. Ce sont donc des machines qui sont dépourvues d’éléments électroniques, par contre elles ont l’avantage d’être robustes, elles s‘entretiennent également plus facilement, il faut un laps de temps pour s’y habituer mais une fois que la machine est prise en mains, c’est une machine qui reste très pratique et utile, c’est aussi une machine moins nerveuse que sa consoeur électronique.

La machine à coudre électronique propose plus de facilité de travail et d’utilisation, le réglage des points est souvent automatisé de même la plupart des réglages, ainsi, pour des débutants, cela semble d’emblée beaucoup plus simple. Les machines électroniques offrent un écran tactile LCD, la machine s’exécute selon vos commandes, elles feront des boutonnières en un tour de main. La prise en mains est plus rapide, elles est ont aussi l’énorme avantage d’être silencieuses. Par contre au niveau réparation, forcément et aussi, celles-ci coûtent plus cher.

Une personne qui débute peut très bien se tester sur une machine mécanique avant de passer ensuite à un modèle électronique. Par contre, pour les personnes qui ont déjà la main sur une machine à coudre, une machine à coudre électronique reste conseillée.

Pour avoir une idée des meilleures machines à coudre sur le marché actuel, on parlera de deux marques parmi les plus réputées, Singer et Brother, et de 4 modèles de machines à coudre, à savoir : La Singer Initiale, et les modèles Brother CS10, FS 40 et NV 15.

La Singer est un modèle mécanique, les autres sont des modèles électroniques. La Singer propose 18 points, les CS 10 et FS40 de Brother en proposent 40 et la NV 15 pour Brother toujours, 16 points. Tous ces modèles proposent le réglage de la longueur du point, pour la largeur, seuls les modèles Brother le propose.

Voici quelques options sur lesquelles il faut compter pour une machine à coudre si toutefois le modèles choisi ne les fournissent pas. Nous dirons que les pieds presseurs et pieds de biche sont essentiels, chaque modèle ne propose pas toujours ses pieds de biche, donc il faut investir dans différents modèles pour élargir les créations. Le bras libre, soit de pouvoir enlever la partie amovible pour libérer ce bras s’avère bien souvent très pratique, pour les ourlets des jeans par exemple. Le porte-bobine qui permet donc de dérouler le fil sans encombres est indispensable, on trouve, selon les modèles des portes-bobines horizontaux ou verticaux. Les griffes d’entraînement pour faire avancer le tissu sont importantes également.

Pour ce qui concerne la marque de la machine à coudre, certaines sont réputées c’est le cas de Singer et de Brother. Sinon les machines Bernina, Elna, Husqvarna, Pfaff, Janome, Toyota sont aussi de bonnes machines à coudre, c’est Janome qui propose actuellement la machine à coudre la plus performante, elle brode aussi.

Pour l’achat de votre machine à coudre, plusieurs choix s’offrent à vous, soit en magasin spécialisé si vous souhaitez également bénéficier de bons conseils et pour vous faire aider à mieux débuter. Toutes les enseignes comme Boulanger, la Redoute, Cdiscount et Amazon proposent des modèles que vous pouvez commander en ligne ou acheter sur place en magasins.
Sur le géant en ligne Amazon, vous avez un large choix et surtout à des prix compétitifs, par ailleurs, vous pouvez prendre l’avis des utilisateurs pour faire mieux votre choix et ainsi prendre en considération plus facilement les compliments ou les désagréments des modèles.

Sélection des meilleures machines à coudre

Pour débuter, la machine à coudre électronique Brother FS 40 est un excellent choix. Très simple d’utilisation et d’un très bon rapport qualité-prix, cette machine propose 40 points dont 5 boutonnières, les différents réglages de la tension du fil, longueur et largeur des points, elle vous offre un plan de travail éclairé. Cette machine est parfaite pour commencer et donc pour se faire la main rapidement sur une machine à coudre. La Brother FS40 reste une valeur sûre vers laquelle vous pouvez vous tourner les yeux fermés.

La machine à coudre Singer Initiale est aussi un modèle parfait pour débuter. 18 points dont points droits, zigzag et décoratifs, une boutonnière en 4 étapes avec réglage possible de la longueur des points. Elle dispose d’une marche arrière, de l’éclairage du plan de travail, une machine simple mais très fonctionnelle.

Pour la machine actuellement la plus performante, il faut opter pour la machine à coudre et à broder Janome Memory Craft MC500E. Cette machine est entièrement contrôlable, elle offre un grand écran couleur tactile et haute définition. Plan de travail très éclairé grâce à 5 LED, elle est dotée d’une connexion par clé USB, elle offre 160 motifs de broderie, 6 alphabets avec trois polices de caractères pour l’écriture, vous pouvez, avec cette machine faire valoir toute votre créativité.

Si vous cherchez un modèle de machine à coudre pour enfant, alors la Brother KE14 conçue pour les enfants âgés entre 6 et 7 sept sera celle qu’il faut faut ! Elle offre tout de même 14 points de couture, de quoi progresser aussi sur cette machine.

En résumé, pour choisir votre première machine à coudre, selon votre niveau, soit vous savez déjà piquer à la machine, soit vous n’avez jamais pratiqué, il faudra donc choisir une machine aussi en fonction de cela mais surtout de ce que vous envisagez de faire avec. Pour quelques travaux de couture occasionnels, une machine à coudre dans les modèles de base suffira amplement. Si vous voulez vous lancer dans la couture pour la réalisation de vêtements, d’accessoires pour la maison, pour différents projets, une machine à coudre plus sophistiquée sera alors conseillée, car vos envies et vos futures créations rentabiliseront assez vite le prix de votre machine à coudre un peu plus fiable, plus robuste et plus sophistiquée.
Désormais vous pouvez vous faire à votre idée et comparer les différentes machines à coudre proposées dans cet article. Vous pouvez à toutes fins utiles regarder sur le site Amazon, les modèles et voir ce qu’en pensent les utilisatrices qui ont déjà acheté la machine à coudre.

Ensuite pour vos travaux de couture et pour avoir de nombreuses idées de travaux à réaliser, vous trouverez là-encore avec l’outil internet de nombreux tutoriels, blogs, sites dédiés à la couture.

Avec une machine à coudre, un peu d’imagination, un peu de créativité, juste un peu de savoir-faire, après une bonne prise en mains qui est assez rapide sur une machine à coudre, vous allez vraiment vous éclater et être très fière des belles choses que vous allez réaliser.

Par avance, nous vous souhaitons de très bons ouvrages !