Troubles de sommeil : comment les prévenir

La plupart des gens ont parfois des problèmes de sommeil ponctuels dus au stress ou à une journée trop surchargée. Cependant, il existe d’autres facteurs qui peuvent favoriser ces problèmes liés au sommeil, et qui peuvent se produire de manière régulière tout en interférant la vie quotidienne.

Selon le type de trouble du sommeil, les personnes peuvent s’endormir difficilement et se sentir extrêmement fatiguées tout au long de la journée. Le manque de sommeil peut avoir un impact négatif sur l’énergie, l’humeur, la concentration et la santé en général.

Dans certains cas, les troubles du sommeil peuvent être le symptôme d’un autre problème de santé physique ou psychique. Ces problèmes de sommeil peuvent éventuellement disparaître une fois que l’on administre le bon traitement. Alors, pour mieux apprendre à ce sujet, voici quelques points à connaître en ce qui concerne les troubles de sommeil.

troubles-du-sommeil

Quels sont les symptômes des troubles du sommeil ?

Les symptômes peuvent différer selon la gravité et le type de trouble du sommeil. Ils peuvent également varier lorsque les troubles du sommeil résultent d’une autre affection. Cependant, les symptômes généraux des troubles du sommeil incluent une difficulté à s’endormir ou à rester endormi ; une extrême fatigue diurne ; une forte envie de faire des siestes pendant la journée ; de l’irritabilité ou de l’anxiété ; un manque de concentration et parfois même cela peut entraîner la dépression. Devant ces symptômes, vous devrez être alerté et consulté votre médecin traitant pour connaître la source de problème et la résoudre.

Quelles sont les causes des troubles du sommeil ?

De nombreuses maladies, affections et troubles peuvent engendrer les troubles du sommeil. Dans de nombreux cas, les troubles du sommeil se développent à la suite d’un problème de santé sous jacent. Les allergies, les rhumes et les infections des voies respiratoires peuvent entraîner ces troubles puisqu’ils rendent difficile la respiration au cours de la nuit. Les personnes souffrant d’une maladie respiratoire passagère peuvent être confrontées à ce genre de problème, et ont du mal à s’endormir. Une fois la maladie dissipée, elles peuvent retrouver leurs habitudes de sommeil.
Il faut aussi noter les problèmes d’incontinence la nuit. En effet, les mictions fréquentes peuvent perturber le sommeil puisqu’elles peuvent vous faire réveiller à plusieurs reprises tout au long de la nuit. Les déséquilibres hormonaux et les maladies du tractus urinaire peuvent contribuer au développement de cette affection.

Mis à part tout cela, les douleurs chroniques peuvent aussi engendrer des troubles de sommeil. Cela pourrait même vous réveiller après votre sommeil. Certaines des causes les plus courantes de douleur chronique incluent l’arthrite, le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie, la maladie inflammatoire de l’intestin, les maux de tête et la douleur au niveau du dos. Il faut noter que certaines pathologies proviennent d’un trouble de sommeil antérieur.

Et pour finir sur les causes qui peuvent engendrer les troubles de sommeil, il est aussi important de savoir que les personnes exposées au stress et à l’anxiété ont souvent du mal à s’endormir. Cela peut engendrer des troubles de sommeil chroniques qui peuvent nuire au bien-être de l’individu en question.

Quels sont les différents types de troubles du sommeil ?

Il existe de nombreux types de troubles du sommeil dont la plus connue est l’insomnie. L’insomnie désigne l’incapacité de s’endormir ou de rester endormi. Cela peut être dû au décalage horaire, au stress et à l’anxiété, aux hormones ou à des problèmes digestifs. Cela peut aussi être un symptôme d’une autre pathologie. Malheureusement, l’insomnie est extrêmement courante dans les pays développés. Environ 50% des adultes en sont atteints à un moment donné de leur vie. Le trouble est plus répandu chez les femmes.

L’apnée du sommeil peut aussi caractériser les troubles de sommeil. Elle se manifeste par des pauses respiratoires pendant le sommeil. C’est une maladie grave qui oblige le corps à absorber moins d’oxygène, qui dans certaines conditions, peuvent être fatale. Les parasomnies sont une autre classe de troubles du sommeil qui entraînent des mouvements et des comportements anormaux pendant le sommeil. Cela peut se refléter par le somnambulisme, les gémissants, les cauchemars, le grincement des dents et bien d’autres encore.

Qu’est ce qu’il faut faire en cas de troubles de sommeil ?

Que faire en cas de troubles de sommeil ? Cette question, beaucoup de gens se la posent, et dans le cas où vous ou l’un de vos proches présente l’un de ces symptômes mentionnés ci-dessus, il est important de vous faire diagnostiquer auprès de votre médecin traitant. Ce dernier vous aider à avancer afin de résoudre ce problème.

En l’absence de traitement, les effets négatifs des troubles du sommeil peuvent avoir d’autres conséquences irréversibles sur la santé. Ils peuvent également affecter votre performance au travail, causer des tensions dans les relations et nuire à votre capacité à effectuer des activités quotidiennes.
Il est à noter qu’à chaque cas son traitement. Certaines ne nécessite que de bonnes hygiènes de vie, si d’autres exigent des traitements beaucoup plus lourds. Toutefois, certaines thérapies dites thérapies douces peuvent vous aider à retrouver le sommeil sans passer par la médecine classique. Cela peut être la thérapie sous hypnose, l’acupuncture, l’homéopathie et bien d’autres encore.

Cependant, pensez à prendre l’avis de votre médecin afin qu’il puisse déterminer votre état et vous orienter vers le traitement le plus adapté à votre situation. En cas de question, vous pourrez aussi vous renseigner auprès des thérapeutes qui proposent leur aide aux personnes souffrant de troubles de sommeil afin de trouver la solution la plus adéquate.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *